HOMMAGE À PHILIPPE CONQUET

Ce fut une idée jetée à la sauvette ! Une soirée en compagnie de Laurent Martin  notre cher ami Philippe Conquet jette la proposition de créer un festival qui pourrait s’appeler par exemple « Piano à Riom »? J’ai les crédits de mon entreprise Merckx qui me permettent un beau départ nous dit-il. ( Il dirige alors le service communication de l’entreprise avec un gros budget à sa guise). Je vous assure financièrement pour débuter! 
Folle idée, oui; aussitôt pari tenu et un petit noyau se structure sous la direction artistique de Laurent. Un bureau se met en place et se choisit un président en la personne de Jean Genés bien entouré de jeunes issus de la Jeune Chambre Économique pour la plupart.
Cette belle aventure qui se poursuit depuis 36 ans c’est à Philippe que nous la devons et nous pouvons le remercier de tout cœur aujourd’hui alors qu’il nous quitte.
Nos sentiments attristés vont à sa famille, en particulier à son épouse Caroline qui a aussi fait un temps partie de l’aventure.
PAR n’oublie pas le chemin parcouru : merci Philippe.